095_Boralex_170910.jpg

FOIRE AUX QUESTIONS

Pourquoi avoir choisi l’énergie éolienne ? 

À l’heure où les préoccupations énergétiques et environnementales sont en tête des priorités, l’énergie éolienne se présente comme une réponse à nos besoins grandissants d’approvisionnement en énergie et ce, dans le plus grand respect de l’environnement. 

 

Produite par la force du vent, l’énergie éolienne est une source de production d’énergie verte, renouvelable et durable. La production de cette énergie, dite propre, ne génère aucun rejet ni aucune émission atmosphérique. 

En plus de permettre l’amélioration de la qualité de l’air, plusieurs avantages sont octroyés à l’exploitation de l’énergie éolienne au Québec : 

  • Technologie de production d’électricité la moins chère 

  • Complémentaire aux grands barrages hydroélectriques d’Hydro-Québec. L’éolien produit plus l’hiver et a donc le potentiel d’aider Hydro-Québec à répondre à la demande de pointe hivernale.  

  • Les ressources de vent sont excellentes et abondantes au Québec 

  • Ne produit aucune émission de gaz à effet de serre ni de déchets toxiques 

  • Moteur économique permettant le développement et la création d’emplois 

  • Énergie renouvelable 

  • Coûts d’installation et d’exploitation compétitifs et stables 

  • Technologie ne nécessitant aucun carburant 

Comment fonctionne un parc éolien ?

Les éoliennes produisent de l’électricité à faible tension, qui est par la suite augmentée jusqu’à un niveau pouvant atteindre 35 kV par un transformateur situé à l’intérieur de la tour. L’électricité est ensuite transportée par un réseau collecteur souterrain jusqu’au poste de raccordement où la tension électrique est de nouveau augmentée afin de pouvoir être envoyée sur le réseau d’Hydro-Québec.

Au Québec, les promoteurs, comme Boralex et Énergir, sont tenus de vendre l’électricité qu’ils produisent à Hydro-Québec, qui s’occupe par la suite de la redistribuer dans les maisons et les industries, partout à travers le Québec.

eolienne.jpg

Qui est Boralex ? 

Boralex est une entreprise québécoise fondée il y a 30 ans qui développe, construit et exploite des sites de production d’énergie renouvelable au Canada, en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Un des leaders du marché canadien et premier producteur indépendant de l’éolien terrestre en France, Boralex a une solide expérience d’optimisation de sa base d’actifs dans quatre types de production d’énergie – éolienne, hydroélectrique, thermique et solaire.

Quelle est la nature du partenariat entre Boralex, Énergir et
le Séminaire de Québec ?

Boralex et Énergir détiennent une entente exclusive avec le Séminaire de Québec pour le développement de projets éoliens sur les terres privées de la Seigneurie de Beaupré, ce qui leur confère un accès privilégié à ce territoire d’exception.

Est-ce que les éoliennes font beaucoup de bruit ? 

Au pied d’une éolienne, le bruit peut s’élever jusqu’à 50 dBa, ce qui équivaut au bruit ambiant d’une bibliothèque. En période de grands vents, les éoliennes fonctionnent à plein régime, mais le bruit environnant, par exemple causé par le vent ou l’agitation des feuillages, arrivent à couvrir le son que peuvent émettre les éoliennes. 

Les Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré répondent à la consommation électrique annuelle de combien de foyers québécois ? 
Près de 70 000 foyers québécois.  

À quelle vitesse une éolienne commence-t-elle à produire de l’énergie ? 

Selon l’Association canadienne de l’énergie éolienne, une éolienne commence généralement à tourner quand la vitesse du vent atteint 13 km/h.  À la Seigneurie de Beaupré, la qualité du gisement éolien est excellente, avec une vitesse moyenne de vent de 30 km/h.  

Quelle est la durée de vie moyenne d’une éolienne ? 

La durée de vie moyenne d’une éolienne est estimée à plus de 20 ans.

  

Une fois que les contrats d’achat d’électricité des parcs viendront à termes, que se passera-t-il s’ils ne sont pas renouvelés ? 
À la fin du contrat, si aucune entente de renouvellement n’est conclue avec Hydro-Québec, les Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré seront démantelés de manière responsable dans le respect des communautés et de l’environnement. 

Qu’est-ce qu’un parc éolien communautaire ? 

Il s’agit d’un projet développé en collaboration avec la municipalité ou la municipalité régionale de comté (MRC) dans laquelle un projet est situé. À ce titre, la municipalité ou la MRC devient partenaire financier du projet, ce qui lui permet de toucher à une partie des revenus générés par le parc, et ce, proportionnellement à son niveau de participation financière dans le projet. 

Le parc éolien Côte-de-Beaupré (phase 3) est un parc communautaire. Développé en partenariat avec la MRC de La Côte-de-Beaupré et Boralex, 49 % des revenus générés annuellement par le parc sont versés à la MRC dans un Fonds de développement régional. Ce fonds vise à améliorer la qualité de vie des citoyens de la MRC en soutenant des projets porteurs de développement économique et social dans une perspective de développement durable.